COQUEZ, COQUEZ, I N’IN RESTRO TOUDIS QUITE COSSE !

infidélité chez les oiseaux
samedi 21 juillet 2007
par  Dziré

In lzé (les) creuyot (croyait) appariés (assemblés en couple) pou tou leu vie dusqu’ à l’ mort. In lzé creuyot fidèles pou eusses afistolér (arranger) pis radiablér (retaper) ch’ nid, pis core cacher (chercher) des viers (vers) pis porter à l’apatèle (nourrir les jeunes). Aouette, ches oujows (oiseaux) ch’est mie (ce n’est pas) chlo (cela)qui lz anime, non ch’est putôt éd pousuire (continuer) éch l’inje (l’espèce), ches feumelles al sont toudis (toujours) in foufèle (affairées) pou queujir (choisir) ech marle (mâle) el pus vertillant (vigoureux).

Ech naturalisse Marc Giraud, il o vu ches analysses ADN, ouais, ouais, ch’ l’ ADN, pou arconnoite qui qu’ ch’est ch’ père (reconnaissance de paternité). J’arviens à ches analysses ; asteure in sait, in constinote (en vérité) équ’ dins ch’ nid n’y o souvint dz ués (œufs) qu’ i n’ vientent-é (viennent) pont tartous d’un minme père. T’as qu’à vir ! Cho veut core dire équ ches mazingues (mésanges) pis gramint (beaucoup) d’ ches pitits z’ oujows il ont core quère (ils aiment) à coquer déors (avoir des relations extra-conjugales). N’y o pont d’ distinction (différence) à faire intar (entre) ches marles pis ches feumelles, question d’ canger (changer) d’ coqueux (partenaire). Un exampe, comme cho in passant, chél mazingue al acoute, (écoute) in druquin (en douce), el cantage (le chant) ed ches marles déz alintours. Si qu’al treuve (si elle trouve) qu’ un cantage il est probape (probablement) fait par un fin (très) biau (beau) marle, alorse, n’y o pont à tortigner (sans hésitation), al s’in vo (elle va) l’ dénorter (détourner) pis l’aconduire (amener) par dryère (derrière) ches buchons (buissons) pour coquer (copuler), ch’est ainsin qu’al ratrine (ramène) dins ch’ nid des nouvyows gènes. Ch’est fin bien fait, l’ nateure, énon ? Faut pont mètte (mettre) tous ses gènes dins l’ minme nid, comme cho in o gramint pus d’ chances qu’elle nitée alle seuche (soit) in bonné santey.
Ej voés cho d’ichi, os allez m’ dire ech père mazingue, cho l’ turminte (met en colère) ti pont d’avoir edz éfants (enfants) qui n’ sont pont à li ?
I s’ barache pont eune buque (il ne se soucie pas du tout) ed tout cho, i n’ y voèt aryen pis il apatèle (donne la becquée) ches jon.nes d’élz autes comme si qu’ cha srot (si c’était) les siens, i est cor fin nouviau d’ cho (il n’est pas au courant). Nous parlache (notre langue) chtimi i est fin aprope (tout à fait apte) à aspliquer (expliquer) ch’ t’affère lo ; ch’est ainsin qu’ pour dire équ "ches parints i z apatèlent-è ches pouchins", in n’ palle (parle) pus d’ père, ch’est ches mères (ches mères en picard = les parents en français) qui ratrinent (ramènent) ches viers dins ch’ nid à ches becs défreumés in grand (grands ouverts).
Ech mouchon d’ayure (accenteur mouchet), li il o cor moins d’ règs (morale) qu’élz autes oujows. Vlo ti pont qui font dz écanges ed marles pis d’ feumelles (ils sont échangistes) ; el pus farce (amusant) aveuc li ch’est qu’éch marle i veut tout d’ minme ête asseuré qu’ ch’est li ch’ père. Pindant ch’ l’épouriche d’ avant coquage (parade nuptiale) éch marle i n’in fait des drôles, énon ? Chelle feumelle a li tourne sin croupion, ech marle i buque (frappe) un molé (un peu) aveuc sin bec dsus ch’ croupion. El feumelle alle équiche (émet en jet) un tiot (petit) paquet blanc, ch’est ches sminches (spermatozoïdes) d’éch coqueux (partenaire) qu’il o passé padvant. T’as qu’à vir si ch’est rédeux (curieux) ! Après cho, fier comme artaban, ech marle i s’in vo coquer in s’apinsant (pensant) qu’il est asseuré d’ête ech pére. Aouais, mais si qu’in aute marle il arpasse par daryère, par el minme trow in molé pus tard ...
El pus pire ed tout dins ches affaires d’oujows ch’est qu’in o armarqué qu’ ches érondèles (hirondelles) a s’ disvorcent étou, comme ches onmes.

Le 20/07/07
Dziré (Ablain Saint Nazaire, 62)


Agenda

<<

2018

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

contacter les rédacteurs

lundi 28 mars 2011

J’ai rchu quiques messaches invo.yés par ches lijeux. Jé lzé li, pis core j’ai poent pouillu rinfliquer pache vous messaches i sont invo.yés dins m’ boète à lette par ech manicraque. Pour mi savoir édu adercher l’ rinflique, fauroèt qu’os laichèches vou adrèche mail dins ch tesque d’ech messache.
Amiteuzmint
Dziré

Pour une réponse personnalisée à un contact avec un rédacteur, il est indispensable de laisser votre adresse mail dans le corps du message.