CH BROQUELET

fuseau de dentellière et fête des dentellières (Lille)
samedi 3 avril 2010
par  Dziré

Vlo chi eune rinflique à un lijeux qui vorroèt savoir cho qu’ cha n’ n’est d’un broquelet. j’ai caché un molé pour mi bien li réponde :

Broquelet : s.m. petite broche ou fuseau de dentellière.
Il y a cinq sortes de broquelets :

1) Les bos. Ce sont les plus communs, tous les bois y sont propres.

2) Les gros fis (un peu plus gros que les bos) il contiennent le fil le plus gros pour faire les dessins.

3) Les bos d’ chuc, en ébène ou bois de Ste Lucie, dont l’odeur est agréable ;

4) Les dés d’ivoire sont en même temps des objets de luxe et d’utilité économique. Si la grosse tête d’un broquelet vient à casser, on la remplace par un dé d’ivoire qui n’est à proprement parler qu’une tête de remplacement.

5) Les buchers qui sont faits en buis.

Fête du Broquelet : La fête des dentellières et des filtiers le 9 mai, jour de la Saint-Nicolas, et qui se célèbre à Lille le lundi qui suit cette date, porte le nom de Broquelet.
Cette fête a perdu de sa splendeur. Cependant notre chansonnier Desrousseaux a encore pu écrire, il y a quelques années, ce refrain devenu très populaire :
Non, non, tel qu’il est,
L’ Broqu’let,
N’est point d’jà si laid.
Extrait du DICTIONNAIRE du PATOIS de la FLANDRE FRANÇAISE ou WALLONNE de Louis Vermesse édité en 1867 par L Crépin à Douai et réédité par La Découvrance.

Broquelet : s.m. petite broche ou fuseau de la dentellière.
Le Broquelet, fête de la dentellière, fête qui offrait réellement un caractère local et fournissait mille sujets d’observation au moraliste. Il est impossible de préciser l’époque à laquelle commença le Broquelet ; quoiqu’il en soit cette fête est très ancienne et durait huit jours. Les ouvriers étaient payés entièrement pendant tout le temps.
Aujourd’hui, le Broquelet se célèbre dans les cantines de Saint-Sauveur et dans quelques établissements du faubourg de Roubaix.
Louis-Joseph Watteau nous a laissé une image de ce qu’était autrefois le Broquelet dans son tableau représentant cette fête.
Extrait du VOCABULAIRE DU PATOIS LILLOIS de Louis Vermesse, édité à Lille en 1861 par A Behague, et réédité en 1977 par Laffitte Reprints.

Le Broquelet d’autrefois (souvenirs d’une dentellière) chanson d’Alexandre Desrousseaux
Air du Bon Ménage ou Voyage qui voudra

Vous volez donc que j’ vous raconte,

Comme on faijot l’ fiêt’ du Broq’let ?
Vous allez m’ dire :Ch’est un vieux conte,

On n’povot point tant s’amuser

Ah ! vous povez bien m’ croire,

J’l’ai à m’mémoire.

Et, t’nez rien qu’d’y pinser,

Je m’sins danser.

Malheureus’mint,

J’sus cloé su’ m’cay.ère,

A tout moumint, j’crains

d’devnir quarterière.

Au lieu qu’in ch’ temps là,

Viv’ comme un p’tit cat,

J’rios, j’cantos, j’faijos d’s interchats.

Jeune homme et fillettes,

L’bon temps est passé.

Allez, tous vos fiêtes

n’ vautt’nt point l’fiêt’

du Broq’let !

CHANSONS ET PASQUILLES LILLOISES par Desrousseaux, quatrième édition, premier volume, imprimerie Léonard Danel 1891.

Le Broquelet d’ Aujourd’hui, chanson d’ Alexandre Desrousseaux :

Chaq’ jour on intind

Dir’ qu’i’ n’y a pus d’ biell’fiète à Lille ,

Et même on prétind

Que l’ Broqu’let n’ donn’ pus d’amus’mint.

Mi, quand j’intinds cha,

J’me r’mu dins m’ piau comme eune anwuil.le,

Et j’leu dis : ah ! ça !

Quoi ch’ que vous volez dir’ par là ?

Est-ch’ qu’on n’y dans’ pus ?

Est-ch’ qu’on n’y cant’pus ?

Est-ch’ qu’on n’y rit pus ?

Veyons, dit’s chin qu’on y fait pus !

Non, non tel qu’il est, l’ Broq’let,

N’est point d’jà si laid.

Non, non tel qu’il est, l’ Broq’let,

N’est point d’jà si laid.

CHANSONS ET PASQUILLES LILLOISES par Desrousseaux, quatrième édition, deuxième volume, imprimerie Léonard Danel 1893.


Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

contacter les rédacteurs

lundi 28 mars 2011

J’ai rchu quiques messaches invo.yés par ches lijeux. Jé lzé li, pis core j’ai poent pouillu rinfliquer pache vous messaches i sont invo.yés dins m’ boète à lette par ech manicraque. Pour mi savoir édu adercher l’ rinflique, fauroèt qu’os laichèches vou adrèche mail dins ch tesque d’ech messache.
Amiteuzmint
Dziré

Pour une réponse personnalisée à un contact avec un rédacteur, il est indispensable de laisser votre adresse mail dans le corps du message.