BOUTS D’FICHÈLE : UN VRAI FILM IN CHTI IN PICARD !

I sra din ches sales in march 2011
samedi 25 décembre 2010
par  Alain Dawson

Ches gazètes is n’n ont parlé... adon ch’est pu un scret ! Conme os l’laichome intinde din un aute artike ni-å d’chå un saquant jours, in s’apoïant su ch’site dech Consel Régionnal d’Alsace (vir Un nouviau film in « chti » ?), ech film « Bouts de ficelle » ed Charles Nemes i va t-ête erdoublè in picard (infin... in « chti », conme is ditte !), in minme tans qu’din des autes langues régionnales (berton, alsacien, créïole, occhitan...).

Pou l’momint l’nouvièle-lå ale n’å foque étè donnèe qu’par el gazète Nord-Eclair din sin liméro du 22 d’déchimbe, din ches paches ed Lile. Os poïez cor lire leu n-artike in suivant ch’loïen-chi. J’vå vos n’n erterduire el pu gros, pour cheusses qu’is n’comprindrotte pon l’francés !

« Bouts de ficelle », ed Charles Nemes, i vå t-ête apropriè din tous ches langues régionnales pi dsou-titrè in francés. Inmi ches acteus in treuve Fred Testot, Guy Lecluyse, François Berléant et pi cor Eddy Mitchell, foque pou n-in délonmer un saquant.

Eslon chl’artike-lå, tout chå, cha å kminchè conme un conte à Robert monnonke, quand qu’Fred Testot (qu’il est à mitan corse pi à mitan tourangiau) il å dit qu’i forot faire ech film-lå in corse. Adon Guy Lecluyse i li-å rinflikè qu’à ch’momint-lå, si qu’in l’fait in corse, i forot l’faire étou in « chti ». Pi ch’produiseu, Sébastien Fechner, il å mis sin grain d’sé in dijant qu’li, i vorot bin l’faire in occhitan...

Chl’erdoublache in picard (in « chti ») il å tè fait pa chl’estudio Gorgone à Lile. Par-apré, chl’artike ed Nord-Eclair i pale ed ches deux terduiseus, Bruno Delmotte pi mi : Alain Dawson pi Bruno Delmotte ch’est des inochints din ches dialogues ed cinémå ; is ont aprins ch’métier d’terduiseu din ches bindes à dessins. L’prumier, qu’il insène el picard à l’universitè d’Anmien, il å djå terduit tros avintures à Astérix [1]. Tan qu’à ch’deusième, ch’est li qu’il å terduit deux albums à Tintin, un live à Martine pi ch’Tiot Prinche Antoine ed Saint-Exupéry. Pour eusse erterduire ches dialogues in « chti », cha leus å prins quinze jours, pi is ont dvè mette su piés eune nouvièle métode pour eusse ouvrer. « Ichi, el contrainte ch’est pon ches bules, ch’est ch’dialogue in direc », qu’il esplique Bruno Delmotte. Is ont dvè ouvrer in ravisant ches imaches pi faire aler ches dialogues edseur, pou eusse ratiotir el diférinche inter ches muvmint d’lipes ed ches acteus pi ches dialogues.

Pou n-in définir, din chl’artike, ech produiseu Sébastien Fechner i pale ed ches doubes. « Os sonme surportès pa ch’ministère del culture, pa ch’ministère ed l’éducation nacionnale pi pa tous ches régions, mais pon pa l’région Nord-Pas d’Calés (ichi, ch’est mi, AD, qu’ej souline...). Adon ch’est mi qu’j’ai donnè mes propes doubes pou qu’in peuche faire echl apropriache in « chti ». »

Bon bin... Achteure in s’ertreuve el 16 ed march pou vir (pi acouter) ech film-lå in picard !


Complémint : Un aute artike à lire su ch’site ed Nord-Eclair Bergique, pi cor un aute su ch’site du Courrier de l’Escaut


[1aveuc Jacques Dulphy pi Jean-Luc Vigneux


Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois