CHES CAMUCHES CH’EST PON FAIT POU CHES THIENS !

lundi 12 juin 2006
par  Dziré

Quoé qu’ ch’est qui z ont core invinté ches réclamisses (publicitaires) ! Ch’est à ch’ gran boutique éd Paris "Le Printemps". I z ont délommé leu réclame "Camping Glamour" ch’est d’ l’inglé. Dins tout leu Saint Frusquin pour eusses nous faire acater, n’y o tros camuches pour faire pranjère dins ch’ boutique. "Os allez chi pouilloir vous rapajer, padzeur du gazon, dins in cado plo.yape pis réglape, padvant in cassis qui vo vous n’in mette plon vous yux, plon vous orelles pis plon vous nuche" ch’est in constinote (en vérité) chou qu’in peut lire dins ch’ jornal ed réclame(dossier de presse). Pour l’assaïer, faut printe in rindez-vous, mais n’y o pon à pa.yer. Quanqu’ tin cantlé (tour) i viint alorsse t’es démuche (découvre) in vré in Algeco in miux, rabi.yé déors aveuc in billet d’attache (affiche) pour eine marque éd jus d’ beltey (produits de beauté, cosmétiques) Quanqu’ t’os gliché chal porte su l’ cotey, t’es voué l’ denne armuché éd faux (synthétique) vert poyaje (poils). Dins ches tros caban.nes ch’est pon parèle rapor à ch’ cassis pour vous invoyer edz imaches, des potins (bruits), des flèrs (odeurs) apropes (ad hoc, adaptées). El prumière ch’est chal mer aveuc ches douches vagues, pis in sintimint iote-monoï. El duzin.me ch’est ch’ gardin in provence aveuc ech vint dins chal glycine, pis l’ cantaje ed ches gra-pèr sauteux (grillons), pis sin sintimint tout parèl qu’in Stick-Up d’ Airwick. El trozi.in.me ch’est la campane aveuc in pitit vint dins ch’ l’erp, aveuc in sintimint d’ gazon foké. Mais chou qui la fout mal, ch’est qu’ n’ y o pon d’ plafond pis qu’ i z ont du mette in filet pon pour arténir ches chinchèles (moustiques) da, seulmin pour mucher ches faux-plafonds dèl boutique. Ech nikeu (siesteux) i o prind rindez-vous pour eine tite resse (espace de temps) ed vint mineutes. Aristite, 78 ans, pis s’ fin.me Laïde 63 ans, i z ont fait eine tiot riskète, li a la mer, pis elle a la campane. Ches deux-lo i sont contin "in n’o pon l’ abitute d’ête comme chlo dins ches sintimints, ch’est vrémin fin bénache (agréable), in s’a pon ingleumi pache qu’in voulot suire ches imaches". Tout d’ min.me, el glache au concompe qu’in leu z a bayé in sortant cha lez o pon appété. Sidonie, eine bon.ne chinquantan.ne, al o été prind, pis seurprind pache qu’al avot pon d’ rindez-vous "In n’ peut mie cminder l’ faim d’ pranjère, edu qu’os avez djo vu cha ?". Adalberte, dél min.me ache, al arvient a mitan continte d’ él glycine "ch’est vré ech flèr éd cabinet ch’est pon racachant, mais ches imaches qui n’armutent-è pon gramin, cha m’a fé m’ingleumir tout duchmint." Philomin.ne, chinquante ans, al n’o pon resté pus di-mineutes à la mer "Ches sintimints in boite ch’est à dégeuler, l’imache ch’est toudis l’ min.me, pis i fé tro ciaud. Pis padzeur ch’ marké in intind tout ch’ carpin d’ ches alintours, ches dvizajes, ches talons, pis él potin d’ ches sa." Pis Rosalie, 38 ans al dit tou parèl " i érètent pouillu mucher ch’ carpin (insonoriser) Ech pus pire ch’est d’és rinviller, tout d’in in cop, padsus ch’ cassis in voué el réclame pour Dove aveuc eine muzik ed rap (tinsion du rap, ch’est pon du naviau, ch’est dal canchon aveuc du potin al plache d’él muzik ; pis faut eine caskète pour canter). El muzik al va gramin pus fort pour t’eskinter tes orelles, pis in t’ invoué des sintimints équ ch’est vrémin des flèrs ed basse-campe !" Ch’est pour artirer l’invie éd faire pranjère. Si qu’os avez des doupes pis du tan à perde os n’avez qu’a l’y alé ch’est dusk’ach 17 ed juhin intar onse eures quarante pis 8 eures quarante d’après-no.nne, 64, boulevard Haussmann, 75009 Paris ; Pour printe rindez-vous i fo huké ch’ liméro :01 42 82 49 00.


Brèves

contacter les rédacteurs

lundi 28 mars 2011

J’ai rchu quiques messaches invo.yés par ches lijeux. Jé lzé li, pis core j’ai poent pouillu rinfliquer pache vous messaches i sont invo.yés dins m’ boète à lette par ech manicraque. Pour mi savoir édu adercher l’ rinflique, fauroèt qu’os laichèches vou adrèche mail dins ch tesque d’ech messache. Amiteuzmint Dziré

Pour une réponse personnalisée à un contact avec un rédacteur, il est indispensable de laisser votre adresse mail dans le corps du message.