QU’EL BON TEMPS I VY.INCHE !

les éléments hostiles à l’investiture de F Hollande
lundi 21 mai 2012
par  Dziré

Qui qu’ch’est don qui fait l’ pleufe [1] pis ch biau temps dins nou biau pa.ys ?
On avons prins l habitute ed ches tours ed capitin.ne [2] à Copé, d’ IMP [3] qu’il invoèt des pétits messaches dsus ches téléphones portapes d’ches agarants [4] Sarkozy pour foute el brin [5] : il l’o fait à l’ Assimblée Nationale, il l’o core fait pour el mémorache [6] d’ech 8 ed maï 45 pis l’ 15 ed maï quand qu’ Hollande il o vnu prinde el plache Sarkozy à l’ Elysée. On o vu dins ches télés ches têtes ed sots d’ IMP, comme des surporteux [7] d’fotbal inforchés [8] à houlier [9] Komtertous pis ches socialisses. Ch’est fin biau à vir !
Mais, el pus pire, ch’est l’ tranfic [10] qu’il ont fait aveuc el Météo. Ch’est comme cho qu’il ont qu’minché à foute el brin dins l’quinquina [11] Komtertous [12]. Et ch’est qu’il ont gramint d’invin [13] pour inchper [14] ch’ prézidint Komtertous pis tacher d’faire eune jornée estraordinaire. Os pouillez ravizer ches imaches flimées pa l’télé, ch’est veyape tut d’suite.
El 15 ed maï 2012 quoé qu’ cha n’ n’est d’eune parèle timpérature, vlo déjo deux jours equ Saint Pancrace, Saint-Mamer pis Saint Servais, il ont arpassé [15] par nous gardin [16]. Pus eune buquelette [17] ed dinger d’rimée [18] après ches saints d’ glache. Ch’est l’ bon monmint pour faire armonter ch mercure dins ches thermomètes.. Eh ben, non, il ont tout fait pour pour warder l’ fraichté [19] si ch’n’est poent l’ cruté [20], aveuc treize edgrés poent un plus ! Quoè qu’i faut d’plus pour vir qu’i sont lo à inguer [21] pour porter intérêt [22] à l’acout [23] d’ech nouviau présidint.
Au contrèle, ch’est core aussi véyape [24] à l’télé, pour Carla-Colas [25], i sont invoés [26], in s’ténant par leus mains dsus ch rouche tapis, aveuc eune fin belle arée d’ solel [27].
Parèle quanq qu’ ches deux présidints, ech vyus pis ch nouviau, i sont dins chl Elysée, à dvizer tripes et flamique [28], pis à s’écanger ch’ code d’el bompe atomique, déhors i fait fin biau. Pis quand qu’ Hollande il armet sin nez déhors, ches neuages il arvientent et pis i s’met à pluvoir. Pour queumincher, ch’est eune pétite breuène [29] pou l’ première Marseillaise dins ches gardins d’l’Elysée. Un molé pus fort, eune bonne pleufe quand qu’ech présidint il armonte dins s’ carette décapotape, pis qu’i s’invoèt pa chl angé [30] d’ech Co [31]. Mais, arrivé in bos d’ ches Camps à Lysée [32] arlorse lo ch’est qu’cho quet [33] à dique à daque [34], i pleut à cloquettes [35], i pleut à zyux d’vaques [36], on diroèt qu’ ch’est l’ déluje… dusqu’à ch’l’Arc ed Triomphe, pis cho s’arrête… Vos-t-in vir ! Ch’étoèt un sale tour arringé à l’avanche, ch’n’poent possipe autermint, énon ? Et qui qu’ ch’est qui porroèt bien li in voloir à Choès [37] Komtertous ? Dins tous ches télés d’la terre du monde, on o vu un présidint d’el Republique Fransèze trimpé [38] comme eune soupe, à forche qu’ [39] il o rchu des syionnées [40] d’pleufe edsus s’ caboche [41]. Un présidint tout frèque [42] pis tout coulinant [43] pour ralleumer l’fu d’ech sodard poent connu [44] !
À l’après-nonne [45] pour li faire on.mache à Pierre et pis Marie Curie, il o rchu des grios pis core il étoèt copé du vint [46] à forche qu’i gn avoèt des bourraques [47] !
Et pis cor padzeur ch marqué, il ont eu l’osoir [48] ed li invoyer l’ ton.noire [49] sus sn aréoplane [50]. Tout cho pour l’impêcher d’aller mier [51] eune bonne choucroute aveuc Injéla, pis arfoute el broule [52] intar deux la Franse et pis l’Alemane !
À m’mote, ch’est du chabotache [53] qu’il o couvillé [54] un copon d’temps [55] à l’avanche [56]. El météo al est-i d’ droète ? Jou qu’i voloètent qu’ech présidint i queuminche sin quinquina aveuc eune forte bronchique [57] u bien core eune pleume-au-nid [58], pour artarder l’inro.yache [59] ed ches canjmints. In constinote [60], Choès Komtertous, il o proumis d’én poent mette ses gins pour dériger ches grands serviches ed l’ Etot. À m mote, [61] qui porroèt faire eune exception fauque pou l’ météo, après ches pleufes pis ches grios [62] d’ech 15 ed maï.
À ches pleufes !

Le 20/05/2012

Dziré (Ablain Saint Nazaire, 62)


[1pleufe : pluie

[2tour ed capitin.ne : tour d’homme rusé, mauvais tour

[3IMP : pour Insanne Minteux et Proumetteux, parti politique de droite

[4agarant : partisan, supporter

[5foute el brin : fig. semer le désordre

[6mémorache : commémoration

[7surporteux : supporter

[8inforché très affairé

[9houlier : patois lillois : huer, hurler après

[10tranfic : trafic, manipulation

[11quinquina : altération de quinquennat

[12Komtertous : comme tout le monde, pour normal

[13invin : talent, génie

[14inchper : encombrer, gêner

[15arpasser : repasser, revenir

[16gardin : jardin

[17buquelette : particule, morceau très petit

[18rimée : gelée blanche

[19fraichté : fraicheur

[20cruté : froid humide

[21inguer : faire tous les efforts possibles, employer tous les moyens pour arriver à son but

[22porter intérête : léser

[23acout : succès d’écoute, popularité

[24veyape : visible

[25Carla-Colas : couple présidentiel sortant

[26invoé :parti

[27arée : averse ; arée d’solel : éclaircie

[28dvizer tripes et flamique : fig. parler de choses et d’autres, de la pluie et du beau temps

[29breuène : bruine

[30angé : barrière à claire-voie, ici grille

[31co : coq

[32Camps à Lysée : altération de Champs Élysées

[33cho,quet : cela tombe, il pleut

[34à dique à daque : à verse, à seaux

[35à cloquettes : à très grosses gouttes

[36des gouttes grosses comme les yeux de la vache

[37Choès : diminutif de Franchoès : pour François

[38trimpé : trempé

[39à forche qu’ : telleme,nt

[40syionnées : sellée, contenu d’un seau

[41caboche : tête

[42frèque : humide

[43coulinant : ruisselant

[44ralleumer l’fu d’ech sodard poent connu : rallumer la flamme du soldat inconnu

[45à l’après-nonne : l’après-midi

[46copé du vint : percé par un froid vif et pénétrant

[47bourraque : bourrasque

[48osoir : culot, témérité

[49ton.noire : tonnerre

[50aréoplane : avion

[51mier : manger

[52arfoute el broule :remettre l’embrouille

[53chabotache : sabotage

[54couvillé : se tramer

[55copon d’temps : bout de temps

[56à l’avanche : d’avance

[57bronchique : altération de bronchite

[58pleume-au-nid : altération de pneumonie

[59inroyache : mise en route

[60in constinote : en vérité

[61à m’ mote, : à mon avis

[62grios : grêles


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

contacter les rédacteurs

lundi 28 mars 2011

J’ai rchu quiques messaches invo.yés par ches lijeux. Jé lzé li, pis core j’ai poent pouillu rinfliquer pache vous messaches i sont invo.yés dins m’ boète à lette par ech manicraque. Pour mi savoir édu adercher l’ rinflique, fauroèt qu’os laichèches vou adrèche mail dins ch tesque d’ech messache.
Amiteuzmint
Dziré

Pour une réponse personnalisée à un contact avec un rédacteur, il est indispensable de laisser votre adresse mail dans le corps du message.