EL « FILLETTE » LOUISE BOURJOÈS

in attindant ch’Loufe à Lins !
mercredi 19 septembre 2012
par  Dziré

Ch’est intindu, Guy Delcourt, ech maire ed Lins, i veut core rester sin cul dzeur pusieurs cayelles [1] : maire, député, consiyer communautaire. I n’o poent foute [2] d’ech règ [3] « non-cumul des mandats » à Martine Aubry. Pis, qua’même, pou l’ Sainte-Barpe [4] ed 2012, Guy Delcourt i veut rester ch’ maire ed Lins pour li raccoler [5] Hollande présidint d’el République, quand qu’i varo [6] coper [7] ch’ liston [8] à troès coleurs à ch’ Loufe [9] ed Lins.
À Lins, il étoètt-é fin [10] glorieux [11] d’leu fotbal pis fier-nés d’attinde ech nouviau musée du Loufe à l’ définition [12] d’l’année 2012. On o fait gramint d’arportaches à l’télé dsus chés vèfes [13] ed mineurs qu’al vont l’y aller près [14] à ch musée, quand qu’alz éront déféni d’ chucher [15] leu goutte ed ju [16]. Asteure, qu’ el Rachine Cleupe du Loufe [17] il o fait « bardouf » [18] dins ch’ gouffe [19], à Lins, ech fotbal cho n’in vaut pus eune berluque [20] el parlache [21]. Même Gervais Martel i s’o fait épourer [22], ech l’abloquemint [23] par un inglès [24] ch’étoèt eune rude [25] cacoule [26]. Dins l’ momint d’asteure, faut mius parler d’ ches biozarts [27], savez, ches tabliaux pis ches postures [28].
Pour mi quemincher [29] d’n’in parler, j’ai cuji [30] eune escultrice lommée Louise Bourgeois, mitan francèze, mitan americân.ne. Après qu’al euche fait des postures étampées [31] pis durtes [32] in bos [33], vlo qu’Louise a s’met à patriquer [34] des matryows [35] soupes [36] pis pochapes [37]. Ech coulache ed plate [38] pis el soupté [39] d’ech cayoutchouc [40], cho li duit [41] pour elle faire des jus [42] qu’il arsânnent cho qui vit, ches gins, ches bêtes ches plantes, et pis core à qu’is’arprézintent-é ech l’arfuche [43], ech nid. Adont, Louise, al fait core gramint [44] d’ postures qu’al portent dzeur des morsiaux [45] d’ech corps, pus souvint el bisse [46] u bien el bite [47]. Vlo ti poent qu’ Louise Bourjoès, a nous o fait in cayoutchouc padzeur du plâte, eune oeufe [48] à pinde [49], ed 60 par 27 pis par 20 chintimètes, qu’al o délommée « fillette ». Ch’est core souvint qu’ Louise, pour elle s’abagner [50], al balle [51] un tite moquar [52] quasi contrèle [53] à chl oeufe, « Maman » ch’est eune arignie [54] gaïante [55] qu’al fait placher padvant l’intrée d’ ches musées, « Fillette » ch’est chl afutyow d’ches honmes, pou n’ poent dire el biloute [56], fait in plâte armuché [57] par du cayoutchouc. Echl artisse a s’fait photographier par Robert Mappelthorpe, in route à bercher [58] l’posture d’ barliko tout in beyant [59] d’un oeul malin ech raviseux [60].

Fillette cha o vnu l’inblinme [61] d’esn oeufe. Ch’est core souvint qu’al fait des fourmes [62] d’afutyow, pour elle cho veut dire gramint d’ cosses In preume ch’est « érotique », savez, queute cosse qu’il intrîne à l’amour pache qu’au qu’minchmint d’toute gn o ch sulvache [63] à coquer [64], pis chl animation [65] d’ches artisses pour li bailler fourme dins l’art.
Seulmint, quand qu’al nous ravise [66] aveuc ses yux moquars [67], chl’ artisse, fillette-affrontée [68] a s’ prind pou l’« biloute » qu’al sare [69] dins ses bros, pis qu’al veut faire passer pour un ju d’fème [70]. Echl oeufe-lo ch’est bien asseuré eune fourme ed biloute, mais ch’est tut d’ même eune sorte ed personnache malapatte [71], aveuc eune couvarture, qu’on peut dire equ ch’est marle [72] tout comme on peut dire equ ch’est fumelle [73], pis core aussi equ ch’est éfant [74].
Fillette al o in haut un agrépin [75] pour l’ahoquer [76] à ch plafond. Quand qu’on l’ravise d’in-bos, on voèt bien ches deux boules, ch’est forchémint ches varzelles [77], mais pour Louise Bourgeois, cho fait pinser à ches tètes [78]. In 1966 Louise al avoèt fait eune oueufe equ « Fillette » cha porroèt-ête sin marle, ch’étoèt « Regard » eune sorte d’oeu [79] in cayoutchouc pis in drop [80], equ cho rsânne [81] el trongnère [82] aveuc eune finte [83] au mitan [84]. El finte au mitan ch’est comme l’in-ddins d’ches loupes [85] ed bisse tout du même qu’ech cuin d’l’oeul [86], savez el jointure [87] ed ches paupières. Si bel et si bien qu’on pinse equ Louise al fait un loïen [88] intar deux chl oeul pis l’ trongnère. Louise Bourjoès, ch’est quiqu’un qu’il o gramint fiate [89] à ches idées Sigmund Freud, savez ch père d’el sykanalysse. Ch’est fin malaju [90] ed détouiller [91] chou qui s’passe dins s’ cacuche [92], énon ? M’apinse, si ches déchindants [93] d’ ches carbonniers [94], i vont indurer [95] ch canjmint d’ pâture-lo [96] ?

Le 12 septembre 2012
Dziré (Ablain Saint-Nazaire, 62)


[1l’cul dzeur pusieurs cayelles : cumulard

[2i n’o poent foute : il n’a que faire

[3règ : règle

[4sainte-Barpe : Sainte-Barbe, le 4 décembre, patronne tutélaire des pompiers et des mineurs

[5raccoler : embrasser, tenir dans ses bras

[6i varo : futur, il viendra

[7coper : couper

[8liston :ruban

[9Loufe : Louvre-Lens

[10fin : très

[11glorieux, fier : hautain

[12définition : fin

[13vèf, vèfe : veuf, voeufe

[14y aller près :s’en mêler, y mettre le nez

[15chucher : sucer, ici, siroter

[16goutte ed ju : tasse de café

[17Rachine Cleupe du Loufe : pour RCL, Racing Club de Lens

[18bardouf : onomatopée utilisée pour illustrer la chute

[19gouffe : gouffre, chute d’eau motrice du moulin

[20berluque : particule, petite quantité

[21n’pas in valoir el parlache : ne mérite pas qu’on en parle, sans intérêt

[22s’faire épourer : se faire renvoyer

[23abloquemint : financement

[24inglès :anglais

[25rude : fameus, rude, considérable

[26cacoule : conte, plaisanterie, blague, mensonge

[27biozarts : Beaux-Arts

[28posture : statue

[29quemincher : commencer

[30cujir : choisir

[31étampées : debout

[32durte : dure

[33bos : bois

[34patriquer : pétrir

[35matryow : matériau

[36soupe : souple

[37pochape : malléable

[38plate : platre

[39soupté : souplesse

[40cayoutchouc : latex

[41duire : plaire

[42ju :objet

[43arfuche : refuge

[44gramint : beaucoup

[45morsiau : morceau, ici partie

[46bisse : parties naturelles de la femme

[47bite : membre viril, phallus ou pénis - Dans le lexique Saint-Polois, bite est le même mot qu’en Français. Les autres mots pour désigner le membre viril, afutyow, barliko, baton, rossignol sont des sens figurés. Afutyow ce dont on a besoin, au pluriel objets de peu de valeur – barliko : ce qui pend – bâton : bâton, canne – rossignol : rossignol ; il faut y ajouter les termes utilisés avec les enfants, oujow : oiseau – muchlo : moineau

[48oeufe : œuvre

[49pinde : pendre

[50s’abagner : s’amuser

[51bailler : donner

[52moquar : moqueur, dérisoire

[53contrèle : contraire

[54arignie : araignée

[55gaïante : géante

[56biloute : phallus, membre viril

[57armuché : litt.recaché, ici recouvert

[58bercher : bercer

[59beyer : regarder en ayant la bouche ouverte, montrer une curiosité par trop indiscrète

[60raviseux : spectateur

[61inblinme : emblème

[62fourme : forme

[63sulvache : pulsion

[64coquer : copuler

[65animation : application à faire qqch

[66raviser : regarder

[67moquar : ici moqueur

[68affrontée : espiègle, effrontée

[69sarer : serrer

[70un ju d’ fème : un attribut féminin

[71malapatte : maladroit, gauche

[72marle : mâle, masculin

[73fumelle : femelle, féminin

[74éfant : enfant

[75agrépin : crochet

[76ahoquer : accrocher

[77varzelle : testicule, couille

[78tète : sein, téton

[79oeu : œuf

[80drop : drap, toile

[81rsânner : ressembler à

[82trongnère : s.f.s. parties naturelles de la femme

[83finte : fente

[84mitan : milieu

[85l’in-ddins d’ches loupes : l’intérieur des lèvres

[86cuin d’l’oeul : coin de l’œil, c-à-d commissure des paupières

[87jointure : jonction

[88loïen : lien

[89fiate : confiance

[90malaju : difficile, malcommode

[91détouiller : démêler

[92cacuche : tête

[93déchindant : descendant

[94carbonnier : mineur

[95indurer : supporter

[96canjmint d’pâture : allusion au proverbe « canjmint d’pâture réjouit ches viaux » équivalent au français « tout nouveau tout beau »


Agenda

<<

2018

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

contacter les rédacteurs

lundi 28 mars 2011

J’ai rchu quiques messaches invo.yés par ches lijeux. Jé lzé li, pis core j’ai poent pouillu rinfliquer pache vous messaches i sont invo.yés dins m’ boète à lette par ech manicraque. Pour mi savoir édu adercher l’ rinflique, fauroèt qu’os laichèches vou adrèche mail dins ch tesque d’ech messache.
Amiteuzmint
Dziré

Pour une réponse personnalisée à un contact avec un rédacteur, il est indispensable de laisser votre adresse mail dans le corps du message.